Backintown

303
303

Dax Riders existe depuis 1994. Ce duo marseillais, composé de Bad Ced (Cédric Azencoth) et Daxman (Olivier Ruel) a été rejoint depuis par Erman (Nicolas Berger-Vachon). Il tiennent leur nom de ces deux roues japonais très en vogue au pays du soleil levant. Ce deuxième album « Backintown », ils l’ont conçu dans une cave de Marseille et il repose sur une recette toute simple : le mariage de l’électro, du funk et du disco, un peu à l’image de Superfunk -autre formation phare de la scène phocéenne.

Les titres qui ressortent du lot sont « Don’t Worry », « You’re The Sunshine of my Life » ou « Set me Free ». Le single « People » est aussi réussi. Au total, une heure et quart de pur bonheur, de navigation dans un univers qui leur est propre. Cela confirme au demeurant la bonne santé de cette mouvance chez nous, même si les probabilités que la balance penche du côté « exportations » sont grandes. Public restreint mais connaisseur. Cela n’en a que plus de valeur ! La « French Touch » a encore de beaux jours devant elle…


#Tags de cet article
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE