Canal FM – La région Nord veut réduire sa subvention à la radio associative membre du GIE Les Indés Radios

2225 0
2225 0

« Votre radio est au bord du précipice » : c’est le message lancé le 12 avril dernier par Canal FM, basée à à Aulnoye-Aymeris (Nord). Créée comme de nombreuses radios libres par la municipalité de la ville en 1981 sous la dénomination Canal Sambre, la station a été rebaptisée Canal FM en 2007 et s’est positionnée au fil des années comme « l’outil idéal de circulation des informations entre les micro-territoires ». Aujourd’hui, Canal FM exploite 3 fréquences à Maubeuge (102.8 FM), Aulnoye-Aymeries (89.8 FM) et Fourmies (94.0 FM). Elle couvre une partie des départements du Nord et de l’Aisne et déborde sur la Belgique toute proche. Radio associative de catégorie A, Canal FM tire l’essentiel de ses ressources de subventions publiques, mais également de la publicité commerciale via le GIE Les Indés Radios dont elle est adhérente. Selon canal FM, le Conseil Régional Nord – Pas-de-Calais aurait décidé de réduire de 75% la subvention publique annuelle accordée à la station. Cette dernière indique que cette subvention représente le quart de son budget annuel. Cette subvention publique est accordée par la Région  » titre du travail de communication et de développement du territoire, à travers et par ses habitants ».

Selon nos informations, la station a reçu en 2012 de la Région Nord une subvention conséquente de 178 200 euros, soit 22,64% du budget annuel total de Canal FM (voir document ci-dessous). Cette subvention est abondée à hauteur de 90 000 euros au titre du budget communication de la Région, et à hauteur de 88 200 euros au titre du Fonds Territorial Hainau Cambrésis. En 2012, la station a bénéficié d’un budget annuel total relativement confortable de 787 00 euros, soit près de 65 000 euros mensuels. En termes d’audience, selon nos informations, Canal FM est écoutée par 8 400 auditeurs quotidiens, sur un bassin de population de près de 240 000 habitants. Selon Canal FM, la prochaine subvention de la Région s’élèverait à près de 45 000 euros, en baisse de plus de 130 000 euros. »Pour une association à l’équilibre budgétaire fragile, une telle réduction entraînerait sa mort », affirme la station qui indique employer une vingtaine de salariés et s’appuyer sur une quarantaine de bénévoles. Néanmoins, dans un contexte de fortes réductions des dépenses publiques, une collectivité territoriale peut elle continuer à subventionner à hauteur de près de 180 000 euros par an une radio commerciale au statut associatif écoutée par moins de 10 000 auditeurs ? D’autant que la baisse de la subvention de la Région représente environ 16% du budget annuel de la station. Il s’agit certes d’une part importante du budget, mais pas de nature à mettre en péril l’avenir de Canal FM si la station consent à rationaliser ses coûts et à développer de nouvelles sources de revenus.

Téléchargez sur RadioActu la subvention 2012 de Canal FM (pdf, 4 pages) : cliquez ici.


#Tags de cet article

Rejoindre la conversation

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE