Clear Channel Radio – Une amende record aux Etats-Unis

404
404

Le groupe Clear Channel devra payer une amende record de 1.75 millions de dollars, infligée par la Federal Communications Commission après la diffusion de propos jugés « indécents » dans le show de l’animateur Howard Stern sur plusieurs stations du réseau aux Etats-Unis. Clear Channel a reconnu que plusieurs émissions, ayant trait à la sexualité anale, étaient effectivement « indécents ». Ces émissions avaient été diffusées l’année dernière sur six stations du groupe aux Etats-Unis. Au terme d’un accord à l’amiable, la sanction a été fixée à 1.75 millions de dollars, une somme comprenant une amende infligée à Clear Channel en avril dernier, indique le New-York Times dans son édition du 9 juin dernier. Depuis, l’animateur a été interdit d’antenne, tandis que sur son site personnel, un compte à rebours indique le temps restant avant la fin officielle de son contrat ainsi qu’une photo représentant les membres de la FCC portant un brassard à croix gammée. Basé au Texas, le groupe Clear Channel est présent dans 65 pays à travers le monde.

En février dernier, Clear Channel avait pris des mesures drastiques pour éviter tout dérapage sur ses antennes. Le groupe indiquait ainsi la mise en place d’une « tolérance zéro » pour tout contenu indécent qui serait diffusé sur ses stations, tout en menaçant « de suspension automatique quiconque sera accusé par la FCC de violer les règles de la décence sur l’antenne », précise le groupe. « En tant qu’opérateur, nous sommes totalement responsables de ce que diffusent nos stations, et nous avons l’intention de nous assurer que tous nos animateurs et DJ’s ont bien compris ce qui était approprié ou non dans les émissions diffusées sur les stations de Clear Channel », a expliqué Mark Mays président de Clear Channel. Pour sa part, John Hogan, PDG de Clear Channel Radio, a expliqué que « tout animateur qui violerait les règles de la FCC ne travaillera plus pour Clear Channel ». La compagnie a par ailleurs modifié tous les contrats de ses animateurs, ajoutant une clause stipulant que leur responsabilité était engagée et qu’ils devraient partager les condamnations financières. Il a également expliqué que les propos tenus dans le show d’Howard Stern « engagent la responsabilité de Clear Channel et des opérateurs qui le diffusent. Le Congrés et la FCC ont même envisagé de retirer des autorisations d’émettre. C’est un risque que nous ne voulons pas prendre ». Selon John Hogan, Clear Channel Radio avait envisagé de remettre à l’antenne le show de Howard Stern dans une version expurgée de tous propos « indécents ». Une proposition à laquelle l’animateur n’a pas donné suite. En France, rappelons que le CSA a adopté en février dernier une délibération interdisant la diffusion avant 22h30 de programmes « susceptibles de heurteur la sensibilité des auditeurs de moins de 16 ans ». Le CSA a par ailleurs interdit totalement la diffusion de programmes pornographiques ou de grande violence.


#Tags de cet article
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE