CNRA – L’avenir des radios associatives au coeur du Congrès National annuel

1991
1991

Deux séances plénières et 9 ateliers thématiques rythmeront le Congrès National de la CNRA qui se tiendra les 7 et 8 décembre prochains au Palais Bourbon à Paris. Fondée en 1991, la CNRA fédère 18 fédérations représentant 260 radios associatives réparties dans 80 départements. Elles emploient 1 200 salariés et font appel à près de 10 000 bénévoles. Ce congrès sera l’occasion de s’interroger sur l’avenir du secteur associatif de la radio, alors que le gouvernement prépare une nouvelle loi sur l’audiovisuel, qui se traduira notamment par un rapprochement ou une fusion entre le CSA et l’ARCEP. La première plénière de ce congrès sera consacrée aux statuts et aux financements des radios associatives. « La modification de la loi prévoit-elle de modifier les critères d’éligibilité des services radiophoniques associatifs subventionnés par le FSER ? Notre mission de communication sociale de proximité peut-elle être mieux reconnue dans cette nouvelle loi ? Est-ce que les textes prévoient de reconnaître un caractère d’intérêt général aux radios associatives ? », sont quelques unes des questions qui seront abordés.

De nombreuses personnalités participeront à ce débat, dont Aurélie Filippetti, Ministre de la Culture et de la Communication, Martine Martinel, députée, Patrice Gélinet, membre du CSA, Jean-Ludovic Silicani, président de l’ARCEP, André Gauron, président du FSER et Hervé Dujardin, président de la CNRA. La seconde plénière, le samedi 8 décembre, s’interrogera sur l’opportunité d’une unification du secteur radiophonique. « En unissant nos forces sur la plupart des dossiers, ne serions-nous pas plus efficaces pour agir ? », s’interroge la CNRA. Participeront à ce débat Hervé Dujardin, président de la CNRA, Yvon Gargam, président de la FFRC, Emmanuel Boutterin, président du SNRL, Philippe Gault, président du SIRTI, Jean-Luc Hees, président de Radio France et Moulaye Haidra, secrétaire au développement à l’Union des Radios et Télévisions Libres du Mali. Enfin, 9 ateliers sont prévus au cours de ce congrès. Ils aborderont des thématiques aussi diverses que la coopération radiophonique internationale, l’avenir de l’EPRA, les emplois aidés, les plateformes musicales de téléchargement, les modes de financement, la numérisation de la radio en RNT et sur IP, le FSER ou encore la formation et la convention collective.

–> Téléchargez sur RadioActu le programme complet du Congrès 2012 de la CNRA (pdf, 2 pages), cliquez ici.


#Tags de cet article
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE