Couleur 3 – Le 20ème anniversaire

567
567

Couleur 3 a vu le jour en 1982, à l’initiative de Léo Schurmann, alors directeur général de la SSR. Un concours d’idées lancé en interne aboutira à la naissance de Egale 3, une station qui sera la première ébauche de la future Couleur 3. Cette station expérimentale sera diffusée pendant une quinzaine de jours, entre le 27 avril et le 10 mai 1981 sur le réseau FM de http://www.rsr.chRSR 1. L’équipe de cette station est constituée par ceux qui feront plus tard de Couleur 3 un véritable phénomène en Suisse : Jean-François Acker, Jean-Charles, Madeleine Caboche ou encore Francis Parel, Daniel Fazan ou Sandra Mamboury. Le concept est simple : proposer un programme destiné à un jeune public, essentiellement musical. Le succès est immédiat auprès des romands de plus de 15 ans qui ont été plus de 36% à écouter les programmes de Egale 3. Il n’en fallait pas plus pour que, en août 1981, le Comité Central de la SSR décide de diffuser un troisième programme dans les trois régions linguistiques. En attendant l’aval du Conseil Fédéral, Egale 3 s’installe la nuit sur les réseaux de RSR1 et RSR2. Le bras de fer opposant le Conseil Fédéral et Léo Schurmann tourne à l’avantage de ce dernier, et, en février 1982, une autorisation d’émettre est délivrée à la future Couleur 3 pour 3 ans.

Une semaine plus tard, le 24 février 1982, Léo Schurmann présente officiellement Couleur 3 à la presse, et lance le premier jingle sur l’antenne. En juin 1982 sont publiés les premiers résultats d’audience : les suisses romands sont 28% à écouter les programmes de la 3 et 69% les jugent satisfaisants. Des pétitions circuleront pour réclamer une extension de la diffusion de Couleur 3, qui se voit rapidement dotée de nouveaux émetteurs. En 1987, Jean-François Acker quitte la direction de la station pour fonder Radio Lac, la première station suisse privée, avant de partir à Paris diriger les programmes de Oüi FM en 1990 puis de Radio Nova en 1990. En 1999, il prend la direction des programmes de RFI, et disparait après une longue maladie en novembre 2001.

http://www.rsr.chA l’étranger, et notamment en France, Couleur 3 connait le même succès, même si sa réception reste limitée aux zones frontalières. En 1993, des lyonnais fondent la société Virage et obtiennent une fréquence sur Lyon un an plus tard, puis diffuseront ensuite les programmes de Couleur 3 à Chambéry, Grenoble et Chamonix. Mais, en 1995, Couleur 3 voit son audience fondre comme neige au soleil, passant en quelques années de 10% à seulement 3.5% en 2000, à tel point que l’existence même de la station est remise en question. Sous l’impulsion de Vincent Steudler, la programmation de Couleur 3 est recentrée, plus généraliste et accessible et orientée autour du pop-rock. De même, de nouvelles chroniques sont mises à l’antenne. Aujourd’hui, Couleur 3 est écoutée quotidiennement par 136 000 auditeurs et est la 3ème radio de Suisse Romande. Pour fêter son 20ème anniversaire, Couleur 3 proposera, ce dimanche 24 février une journée spéciale au cours de laquelle elle donnera la parole à ses auditeurs, au travers de micros-trottoirs, d’interviews, de témoignages et la diffusion d’archives de la station. Enfin, la station prépare deux immenses fêtes dans des lieux insolites de Lausanne et Genève. Ces deux soirées se dérouleront cet automne.

> Dossier spécial sur internet : http://www.rsr.chwww.rsr.ch.
> Couleur 3 sur internet : http://www.couleur3.chwww.couleur3.ch.


#Tags de cet article
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE