CSA – 4 stations mises en demeure

591
591

Concernant la SA Hit FM, exploitant Europe 2, le CSA avait déjà adressé, le 1er mars dernier, un courrier l’invitant à respecter ses obligations en matière de quotas. Néammoins, en juillet dernier, le CSA a constaté qu’Europe 2 avait diffusé 37% de chansons d’expression française. La SA Hit FM s’est donc vue adressé une mise en demeure de respecter ses engagements. De même, la SARL Radio Contact, exploitant Contact FM, s’était déjà vue rappelée à l’ordre le 23 juillet dernier. Au cours de ce mois, Contact n’a diffusé que 32,7 % de chansons d’expression française et a été mise en demeure de respecter ses obligations.
A Paris, la SARL RTV Multicom, exploitant la station Voltage, s’est engagée à a diffuser au moins 35% de chansons d’expression française mensuellement. En juillet 2001, ce taux atteint 31.2% et Voltage s’est également vue adresser une mise en demeure. Enfin, à Orléans, la SARL Challenge, exploitant le réseau régional Vibration, s’est engagée à ce qu’au moins 35 % de la totalité des chansons diffusées mensuellement entre 6 h 30 et 22 h 30 soient des chansons d’expression française et qu’en outre les chansons d’expression française provenant de nouveaux talents représentent au moins 25 % de la totalité des chansons diffusées. Au mois de juillet 2001, Vibration a diffusé 34.7 % de chansons d’expression française et 22.2 % de nouveaux talents et a été mise en demeure de respecter ses obligations.


#Tags de cet article
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE