Disco Chic

461
461

La couleur de la jaquette est rose fluo, comme pour mieux attirer l’oeil du consommateur. Le connaisseur averti remarquera quant à lui l’excellence du choix des titres. Il n’y a ici que des musts du genre, héritage de cette période « disco » qui a longtemps enchantée nos samedi soirs. Vous vous êtes forcément trémoussés (même les plus jeunes !) sur « Le Freak » de Chic, « I Will Survive » de Gloria Gaynor – première version – ou « Upside Down » de Diana Ross. Vous avez sûrement tapé du pied en entendant Donna Summer et son « Hot Stuff » dans « The Full Monty » ainsi que Barry White susurrant « You’re the first… » dans Ally Mac Beal. Rien que ça devrait vous mettre l’eau à la bouche !

Le reste est du même tonneau et la black music est évidemment dominante. Les plus grands sont là (The Jacksons, Earth Wind And Fire, Kool And The Gang, Sister Sledge, Thelma Houston). Les éphémères aussi (Weather Girls, Tina Charles, Village People). Enfin les incontournables des pistes de danse. Citons notamment Labelle (Lady Marmelade), Boney M (Daddy Cool), Lipps Inc (Funkytown) et cerise sur le gâteau, Cerrone en version originale (Give Me Love).

Au bout du compte, le disque idéal pour les petites soirées entre amis ou les réveillons (eh oui, ça approche !). Il y a un petit regret toutefois : que certains titres n’apparaissent pas dans leur version longue, quitte à en sacrifier d’autres, moins dignes d’intérêt me semble t-il…


#Tags de cet article
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE