Radioactu Forums Radios FRLPB : Une fédération dans l'action.

Ce sujet a 6 réponses, 2 participants et a été mis à jour par Photo du profil de LaVraieRadio LaVraieRadio, il y a 2 mois et 1 semaine.

  • Auteur
    Articles
  • #49129 Réponse

    FRLPB / RADIO RENNES

    A l’occasion d’un déplacement à New York, Gabriel Aubert, Responsable de la Programmation de Radio Rennes et Président de la Fédération des Radios Locales Privées de Bretagne, a été reçu à l’ONU le 14 juin 2017.
    En compagnie de Florence Westergard, Assistante de Production pour l’Unité francophone de la Radio des Nations Unies, il a assisté à une visite guidée des lieux et a pu rencontrer les différentes équipes de la Radio des Nations Unies.
    Rappelons que Radio Rennes et la Fédération des Radios Locales Privées de Bretagne collaborent depuis plusieurs années avec l’ONU pour la diffusion d’émissions en lien avec la francophonie, les Droits de l’homme et les droits des femmes, le développement durable, les migrants, etc.
    En ses qualités de responsable de la programmation de Radio Rennes et Président de la Fédération des Radios Locales Privées de Bretagne, Gabriel Aubert a même fait une apparition à la tribune de l’ONU le 14 juin 2017.
    Comme quoi il existe des fédérations qui s’agitent et d’autres qui agissent … Comme pour les radios.

  • #49150 Réponse
    Photo du profil de RADIOPIRATE
    RADIO PIRATE

    On attend toujours l’action : en quoi consiste-t’elle sur le terrain ?

    Pas le moindre arbitrage face aux problèmes de Sing Sing et la liquidation de ZENITH; néant quand le csa vient déverser toujours plus de categorie D à Rennes : le vide absolu alors que certains membres du SNRL ont fait annuler des liquidations en argumentant des méconnaissances de mode de gestion des tribunaux !

    Tout ce beau monde doit s’entendre sur quelques fondamentaux : – batailler pour empêcher l’arrivée de nouvelles B !

  • #49160 Réponse
    Photo du profil de LaVraieRadio
    LaVraieRadio
    Participant

    Je rejoins Radio Pirate sur ce qu’il a dit.

    Je suis allé sur le site de la FRLPB : le vide. Aucune actualité, aucun contenu et surtout, aucune liste des radios adhérentes… De toutes les fédérations que je connais de près ou de loin, la FRLPB est la seule à être si peu transparente ne serait-ce que sur ses membres. Regardez la Ferarock, Radio Campus, la FRANF, la FRADIF, la FRANC-LR, la fédération des radios Rhone-Alpes Auvergne ou encore vos amis de la CORLAB, toutes publient la liste de leurs membres…

    Autant cette action à l’ONU est louable mais un peu plus de transparence ne serait-ce que pour votre public serait le bienvenu.

  • #49196 Réponse

    FRLPB

    Cher Pirate.
    Vous nous aviez habitués à plus de précisions dans vos réponses !
    Si vous avez bien lu le post, vous avez pu constater que, sur le terrain, des émissions sont diffusées en collaboration avec l’ONU sur différents sujets.
    C’est écrit !
    pour « Singsing » vous vous trompez. La FRLPB a agit et est intervenue par écrit auprès du CTA pour que cette radio A conserve sa fréquence. Sans succès malheureusement. La situation était complexe et probablement définitivement compromise. Nous l’avons bien regretté. Mais nous ne sommes pas partisans de l’esbroufe, nous, et préférons agir dans la discrétion.
    Et là nous sommes tous d’accord. Il faut préserver les radios A. Elles souffrent et nos organisations nationales ne sont évidemment pas à la hauteur. Qu’on fait les représentant locaux du SNRL ou de l
    Contrairement à une autre fédé locale, notre président n’a pas grenouillé, lui, pour récupérer la fréquence en douce ! Pas joli joli …
    Pour ZENITH, nous n’avons pas été informés, tout simplement ! Aucune demande ne nous a été adressée. Sinon, évidemment, nous serions intervenus. Ajoutons que ZENITH était proche d’une autre fédé locale …
    Les annulations de procédure ne peuvent avoir lieu qu’à condition que la radio en liquidation le soillicite ! Sinon, à quel titre intervenir ? Laq procédure judiciaire ne le permet évidemment pas.
    Quand aux dires de la vraie radio, si vous me permettez de lui répondre ici, l’efficacité d’un organisme ne se mesure pas à son degré de transparence mais à son efficacité réelle.

  • #49198 Réponse

    FRLPB

    Je crois que notre post précédent n’est pas passé.
    Sinon, pardon pour le doublon.

    Pour Radio Pirate :
    Je vous siggère de relire le pots et vpous verrez de vos yeux ébahis que l’action de la
    Nous sommes intervenus, par écrit auprès du CTA, pour tenter de faire en sorte que la fréquence de Sinsing reste au moins en catégorie A, mais surtout pour que cette radio puisse poursuivre son activité. Malheureusement sans succès, probablement en raison d’une situation compliquée et gravement compromise. Notre Président pas grenouillé, lui, pour tenter de récupérer la fréquence.
    Pour ZENITH nous n’avons été ni informés ni sollicités. Difficile d’intervenir dans ces conditions. L’intervention dans une procédure de liquidation suppose d’en être partie prenante, ce qui n’était évidemment pas le cas.
    Mais, et là nous nous rejoignons, la situation de plus en plus difficile des radios A devrait faire réagir, notamment au niveau de la Région Bretagne qui ne voit qu’au travers des bretonnants ou des frimeurs. La FRLPB préfère agir dans la discrétion et la modestie, ce qui n’est pas le cas de toit le monde …

  • #49264 Réponse

    Megahertz

    Quelles sont les radios adhérentes de la FRLPB?

  • #49273 Réponse
    Photo du profil de RADIOPIRATE
    RADIO PIRATE

    FRLPB a ecrit  » La FRLPB a agit et est intervenue par écrit auprès du CTA pour que cette radio A conserve sa fréquence. Sans succès malheureusement. La situation était complexe et probablement définitivement compromise. Nous l’avons bien regretté. Mais nous ne sommes pas partisans de l’esbroufe, nous, et préférons agir dans la discrétion. »
    Je suis heureux de cette intervention; il est vrai que dans cet épisode, voir le président d’une autre organisation postuler pour récupérer la fréquence, ça fait vraiment désordre. On espère qu’on apprend au moins à faire des dossiers à leur école !

    Je suis impatient du lancement du prochain appel afin de savoir si ce president postulera pour les frequences comme il l’a fait à Saint-Malo.

    « Pour ZENITH nous n’avons été ni informés ni sollicités. Difficile d’intervenir dans ces conditions. L’intervention dans une procédure de liquidation suppose d’en être partie prenante, ce qui n’était évidemment pas le cas. »
    Certaines jurisprudences devraient être un cas d’école et orienter l’action de syndicats pour défendre les radios et les professions : on ne liquide pas une radio en mars ou en avril quand la structure a besoin d’exister pour faire ses dossiers au fser et prétendre aux subventions. Zenith, c’etait deux FSER !
    Le dossier meritait VRAIMENT MIEUX ….

    « Mais, et là nous nous rejoignons, la situation de plus en plus difficile des radios A devrait faire réagir, notamment au niveau de la Région Bretagne qui ne voit qu’au travers des bretonnants ou des frimeurs. »
    La situation est d’autant plus complexe qu’on a l’impression que les fédérations et syndicats passent à coté des problématiques …. Face à une telle situation, il est primordial de ne pas être isolé et de redefinir une politique volontaire d’action. Hélas, le militantisme se meurt …..

  • #49372 Réponse

    Liberta

    Avec raison, RADIO PIRATE pointe l’attitude de prétendus syndicats qui, selon lui, passent à coté des réelles problématiques des radios A
    Quelle est donc la réalité ?
    Tous ceux qui s’intéressent à la question peuvent assez facilement observer que les syndicats, au moins pour le SNRL et ses affidés locaux en Bretagne, ne se préoccupent que d’eux mêmes, de l’intérêt personnel de leurs responsables et du développement de leurs égos déjà très bien dimensionnés.
    L’intérêt général et le militantisme, là dedans, sont presque des gros mots.
    Il se dégage une impression d’incompréhension de leur part quand à la réalité de l’exercice, alors qu’ils sont eux mêmes acteurs. Comprend qui peut.
    Peut-être ces structures et ses organisations sont elles obsolètes ?
    Peut-être est-il temps de réfléchir à une nouvelle vision ?
    les élus locaux, pour leur part, font preuve d’une sorte d’autisme qui, dans certains cas, frise le clientélisme. Là encore les intérêts privés (électoraux) passent bien avant l’intérêt général.
    Triste monde …

Répondre à : FRLPB : Une fédération dans l'action.
Vos informations :





<a href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <code> <pre> <em> <strong> <del datetime=""> <ul> <ol start=""> <li> <img src="" border="" alt="" height="" width="">

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE