Radioactu Forums Radios RNT vers une modification du calendrier plus court

Ce sujet a 31 réponses, 7 participants et a été mis à jour par Photo du profil de dj54 dj54, il y a 2 mois et 1 semaine.

  • Auteur
    Articles
  • #44058 Réponse
    Photo du profil de dj54
    dj54
    Participant

    Nicolas Curien Du CSA en porte parole de la RNT
    Très bonne nouvelle sur le point RNT en France il souhaite raccourcir le calendrier :
    – Proposer 5 à 6 zones au lieux de 3
    – 2 Multiplexes A vocation National couvrant les grande agglo et les axes routiers
    – Déploiement dans les grande Agglomération au lieux de la Région
    – Privilégier là ou les multiplexes seront remplie
    – une réaffectation des multiplexes actuelle

    + d’info extrait du discours et détaille
    http://www66.zippyshare.com/v/9tnhjl85/file.html

  • #44085 Réponse
    Photo du profil de Radioteur80
    Radioteur80
    Participant

    Très bonne nouvelle pour la RNT ! Attention néanmoins à ne pas aller trop vite pour ne pas fragiliser les plus petites radios. Dans un sens, libre à elles de faire attention aussi…Content de voir que l’idée des 2 multiplexes nationaux est proposée ! La perche est clairement lancée en direction de Radio France et des grands groupes privés. On peut imaginer ces 2 multiplexes à « forte » puissance (genre 5-10kW) pour être bien reçus en ville et couvrir une large zone.

    On sent bien que le CSA est volontaire et veut rattraper le retard accumulé. Il est clair que ce nouveau calendrier va permettre d’atteindre rapidement les 20% et donc l’intégration du DAB+ dans tous les appareils. D’ailleurs, on a appris aujourd’hui que Renault équiperait toutes ses nouvelles voitures du DAB+ dès cette année.

  • #44070 Réponse

    gigi

    Entre le souhait et la réalité il y a 2 mondes, et je vois mal en periode d’élection qu il y ai des changements la dessus.

  • #44095 Réponse

    digitalbitrate

    Bonjour

    Quand on écoute le discours, il y a vraiment énormément de prudence et c’est peu dire, ça fait peur quand meme..
    2 multiplexes nationaux, cela ne fait pas un peu juste ? ça fait 10 radios par mux, soit 20 radios nationales

    Philippe

  • #44155 Réponse

    Lou80

    Pas 10, mais 13 radios par MUX si je ne m’abuse. ça fait 26 radios nationales, on peut penser que le compte y sera, à moins que certaines candidates n’ai de « nationales » que des prétentions mal placées.

    • #44277 Réponse
      Photo du profil de Radioteur80
      Radioteur80
      Participant

      Peut-être que ces multiplexes nationaux vont faire changer les mentalités notamment du côté des grands groupes privés ! On peut imaginer une répartition comme suit (équilibrée entre Radio France et les groupes privés pour éviter un clivage Radio France/radios privées) :

      – Multiplex National 1 : France Culture, France Info, France Inter, France Musique, RTL, Europe 1, RMC, BFM Business
      – Multiplex National 2 : FIP (sans décrochage local), Mouv’, NRJ, Chérie FM, Rire et Chansons, Nostalgie, RTL 2, Fun Radio, Virgin Radio, RFM

      Et, imaginons (soyons fous !), une radio bonus pour les groupes privés comme cela a été le cas pour la TNT en compensation de la baisse du seuil anti-concentration et de leur investissement/arrivée sur la RNT. Qu’en dites-vous ?

    • #44316 Réponse
      Photo du profil de dj54
      dj54
      Participant

      Je pense qu on peu rajouter radio classique et Skyrock MFM ils voudront être aussi sur le multiplex national

    • #44288 Réponse

      Lou80

      @radioteur80 je pense qu’il manque deux ou trois radios dans ta liste, mais oui c’est certainement de la sorte que ça se terminera… par contre pour revenir sur ce qui a été dit par Nicolas Curien, un truc me chiffonne.. quand il parle de reorganiser les allotissements sur lesquels il y a problème (entendez par là pas bcp/assez d’operateurs volontaires) il va faire quoi?

      je prend exemple d’un allottissement « rural ou semi rural » dans la tourmente (ils existent, enfin sur le papier puisque concretement ils arrivent avec les differents allotissement des zones Strasbourg Lille et Lyon)
      Sur 13 operateurs potentiels sur le papier, il ne sont que 5 ou 6 faute de candidats. étant sur des zones finalements plus etendues que les grandes agglos, ils vont devoir passer par 3, 4 voir 5 sites d’émission pour couvrir la zone. L’equation etant: (moins d’operateurs x plus de sites) = bcp, bcp plus cher !!

      Donner des radios « bonus » aux grands groupes, peut être, mais alors pour remplir les allotissements locaux clairsemés. car il y à quand même une injustice flagrante, c’est les plus petits (qui n’ont que peu à y gagner) qui vont payer le plus cher.

    • #44346 Réponse
      Photo du profil de Radioteur80
      Radioteur80
      Participant

      Par réorganiser les allotissements, je pense qu’il parle notamment des multiplexes actuellement en service et qui ne sont pas complets sur Paris, Marseille et Nice. Ça peut être aussi relancer les multiplexes qui avaient capotés sur ces mêmes villes. Enfin, ça peut être aussi lancer un appel à candidatures sur les places vacantes des multiplexes qui ne seraient pas complets sur Lille, Lyon et Strasbourg.

      @dj54 : Je n’ai pas mis ces radios dessus ne connaissant pas officiellement leur position. Mais il est fort à parier que ces 2 multiplexes nationaux sont faits pour convaincre Radio France et les groupes privés d’y aller…

  • #44309 Réponse

    Fun

    Y’en a qui sont dure de la feuille, car les grands groupes n’en veulent pas.
    Donc reservez ce que vous voulez mais ca servira a rien.
    Faites votre RNT dans votre coin mais ne faites pas des suppositions non fondées. Et surtout arretez de vouloir imposer votre norme. Merci

    • #44345 Réponse
      Photo du profil de Radioteur80
      Radioteur80
      Participant

      Il y en a qui sont durs de la feuille pour comprendre que les grands groupes n’en veulent pas par peur de la concurrence. Arrêter d’imposer « notre » norme… Mais ce n’est pas la notre ! Et je retournerai cet argument contre vous en disant de ne pas nous imposer la norme que vous défendez, l’IP, au profit du canal historique de la radio : les ondes hertziennes !

    • #44422 Réponse

      fun

      On n »impose rien du tout, c est un choix stratégique, on ne force pas les radios a émettre en IP, elles le font naturellement car c’est l’avenir. Et laisser une place pour des radios qui s en balancent de cette norme c’est quand même du gachis.
      Mettez des autres radios dans ce cas la. Mais des bonnes radios, pas des clones de radios existantes.

      Pour le canal historique, on a la FM donc voila, et la plupars des gens en sont satisfait. Maintenant la RNT ne servira qu a des radios B qui veulent se développer, mais la plupars des A n’en veulent pas pour des raisons évidentes de coûts financiers. Pour les C et D, ils n’en veulent pas car ca fait aussi un coût financier, et une baisse d’audience évidente. Pour les E, c est pareil, aucun interet alors que les GO assurent la couverture dans les zones peu déservies et pour du talk, la FM suffit.

      Aujourd’hui je ne vois que les B, porter cette norme mais quand on voit Oui FM qui fait de plus en plus de la M….., et pareil pour FG, qui n est plus la référence de l’électro.
      Ca ne fonctionnera pas en france car les radios ne prennent plus aucun risque (a cause des quotas?)

      Si tu veux pas de l’IP alors n émet pas en IP, et tu verras que tu n’aura aucun auditeur en dehors de la FM.
      Mais bossant dans un grand groupe de radio, la RNT c’est non et ca restera définitif, car l IP est plébiscité par nos auditeurs et ca a un cout moins élevé car aucun relais 0 installer.

      Faites votre RNT si vous voulez, et si vous voulez payer a fond perdu, ce sera votre choix stratégique, pas le nôtre.

      Bon vent.

    • #45458 Réponse
      Photo du profil de Parpaiolo
      Parpaiolo
      Participant

      Assez surpris de lire aujourd’hui encore des réticences de la sorte : je ne bosse pas en radio et j’ai un point de vue d’auditeur/grand public et pour moi, si le doute fut permis il y a quelques années il ne devrait plus persister et je suis persuadé que même votre radio sera contrainte de suivre le mouvement. Quand bien même ces réflexions sont fondées, je ne m’imagine pas un seul instant la France isolée du reste de l’Europe dont la bascule vers la RNT est majoritairement actée. Et même dans des pays dont l’on ne parle que rarement : j’étais à Malte fin 2016 et ai été surpris de constaté que la RNT y est installée de longue date (2008), couvre 100% de l’île et est très fournie, beaucoup plus que la FM où seules quelques fréquences sont actives. Le DAB+ à Malte reprend les réseaux locaux + des radios étrangères (italiennes en majorité). Je viens de lire que, fin 2012, 25% des maltais écoutaient déjà la radio en numérique.

      Plus près de nous, quel fossé lorsque je bascule en Italie et que la RNT est à la fois omniprésente et également très fournie. Tous les grands réseaux y sont présents, parfois avec des déclinaisons thématiques comme sur le web. Je ne parle bien sûr pas de la Suisse ou des pays nordiques… Parmi nos voisins, seule l’Espagne me semblait un peu à la bourre avec peu de radios en DAB à Madrid (mais à priori ça marche bien en Catalogne).

    • #45463 Réponse

      Fun

      L’ Espagne ne compte pas développer la RNT (seulement 2 villes couvertes)mais pas seulement,
      Portugal: 0 villes
      La Roumanie pareil, pas de RNT
      En Irelande il y a la RNT mais un multiplexe a été fermé en 2008 et des multiplexes régionaux également.
      Donc tous les pays ne vont pas forcément y passer non.

      Pour la catalogne c’est faux, car le Goupe Flaix (Flaix FM et Radio Flaixbac) ne sont qu en FM et IP bien sure.

      Et ma radio a quand même le choix de pas suivre le mouvement, personne peut nous obliger, on a des autorisations FM renouvelées a chaques fois pour plusieurs années, et nous avons multiplié la capacité d écoute en IP, qui nous permet de diffuser dans me monde entier, et nous misons la dessus car le wifi se retrouve partout, et les forfaits sont de plus en plus étoffés (grace a free)
      Maintenant nous n’avons aucun interet a payer des émetteurs pour de la concurrence, ce serait se scier la branche sur laquelle nous sommes assis
      Quitte a avoir de la concurrence, on préfère que ce soir sans payer un réseau d’antennes.

    • #45476 Réponse

      Lou80

      @FUN « TA Radio » comme tu dis, elle fera ce qui va dans le sens des interêts du Groupe, et elle n’aura pas le choix quand le temps sera venu (croire le contraire serait bien Naïf)
      Puisque tu parles le « TA » radio, et pas de ‘Votre » Radio, je vais me Permettre de te tutoyer, ta vendetta permanente ici à chaque fois que quelqu’un aborde le sujet de la RNT devient vraiment « Lourdingue »
      Ta radio, comme tu l’appelles, je n’en ai pas une haute Opinion, et pourtant à chaque fois que toi ou quelqu’un en parle dans ce forum, je n’en profite pas pour la descendre systematiquement à coup d’arguments qui n’auraient meme pas de poids dans une cour d’école…
      On veut pas te convaincre, on est probablement tous d’accords pour que tu t’achetes un Recepeteur RNT et que tu le transformes en Punchingball pour y deverser ta haine et ta frustration, Mais s’il te plait, à l’avenir, à Moins d’avoir quelquechose d’interessant à dire sur le sujet, abstient toi, car là, tu te fais du mal pour rien.

    • #45502 Réponse

      Fun

      Pourquoi je suis lourdingue a ton avis????
      Car y en a marre qu a chaque post sur la RNT, que certains veulent que tout le monde y passe.
      Si les radios dont la mienne n’en veulent pas, le sujet est clos, point. Pas la peine de chouiner pour que les grandes radios payent pour ca.
      Si tu veux t’y aventurer , tu peux, mais stp, n’impose pas ta norme a tous alors que la majorité des radios n’en veulent pas.
      La FM fonctionne tres bien pour encore des décénie, en complément de l IP pour les gens hors couverture FM ou à l’étranger.
      Vous devriez mettre des radios originales sur la RNT, mai je n’en vois que tres peu, c est surtout des clones de radios existantes. C’est pas comme ca que les gens vont vouloir y aller

    • #45504 Réponse

      jacky

      Pour qui il se prend celui la? On a le droit de pas vouloir payer la RNT? on est en démocratie a ce que sache!!!!!!
      On voit tout de suite ceux qui vivent sr le dos des français grace aux subventions.
      Ca ne durera pas indéfiniment.
      En attendant, je ne passe pas non plus en RNT car pas les moyens, comme banquise FM, et aussi car je veux être indépendant de TDF.

  • #44360 Réponse
    Photo du profil de RADIOPIRATE
    RADIO PIRATE

    Depuis 20 ans, c’est le même discours : « on s’oriente vers ….  »
    Mais on n’y va pas !

  • #44648 Réponse

    En suisse ca marche

    En suisse la RNT marche très bien, les multiplexe de 13 ou 16 voir 18 radios sont quasi tous pleins (sauf en suisse allemande le 4e reseaux mais à force d’avoir de la place il faut aussi avoir des radios et de l’argent). La france suivra malgrès le lobbying des fm actuelles, et comme on va se marrer quand elles vont faire comme tf1 sur la tnt et le syndrome TNTF1 😉

  • #44757 Réponse

    Fun

    Comme expliqué à mainte reprise. En suisse il n’y a pas autant de radios en FM et il n y a pas de quotas donc forcément que al fonctionne mieux.
    En France, les gens préfèrent le net qui n’est pas soumis aux quotas.
    La France est déjà très riche en radios donc ça change rien.
    Et en’suisse la FM est très écoutée car elle consomme moins que va RNT . Quand tu bosse dehors, tu vas pas recharger ton poste tous les midi. Ça n’a aucun sens.

    • #45461 Réponse

      azert

      Qui te parle d’écouter la musique en travaillant dehors ? ça représente quoi, 1% de l’écoute ?
      La plupart de l’écoute se fait à la maison, où en voiture, donc l’argument de l’énergie ne tient pas debout… mais venant des radios en 3 lettres, plus rien ne m’étonne…
      J’ai hâte de les voir revenir la queue entre les pattes, lors de l’extinction de la FM…

    • #45524 Réponse

      jacky

      Et donc? on devrait se priver d écouter dehors? bravo le progrès, et bravo a certains de laisser des auditeurs sans solution, rien ne m étonne venant de certains.
      Beaucoup de gens écoutent en etant dehors, il faut arrêter de raconter n’importe quoi
      La FM n’est pas prète de s éteindre et on sera peut être pas la pur voir l extinction, vu que les GO existent encore pour un moment.
      J ai hate de voir la RNT arretée au profil de l ip et de ses milliers de radios sans quotas et qui arrêtent de mattraquer car ca saoule.

  • #45465 Réponse
    Photo du profil de jerobel
    jerobel
    Participant

    C’est le contraire ! on utilise moins de piles quand on écoute la RNT.
    Dans la notice d’une radio que j’ai acheté (sangean dpr-69 +, page 45), il est écrit le mode dab consomme moins d’énergie que le mode fm,

    • #45525 Réponse

      jacky

      C’est totalement faux, car le DAB+ a besoin de décoder le signal recu donc ca consomme forcément plus que la FM.
      Sur mon smartphone entre la FM et l ip , y a pas photo alors certes le DAB+ consomme moins que l IP mais bien plus que la FM car y a aussi des infos diffusé alors qu un poste a piles a aiguille y a pas les infos.
      Perso je tien presque 3 jours de 8 heurs avec 2 piles R6, je demande a voir en RNT mais c’est perdu d avance. Alors faire moins bien qu’une vieille techno, c’est pour ca que ca décolle pas

  • #45462 Réponse

    Merci

    On a qu’à rallumer les Grandes Ondes sur 162khz !
    Bande de rétrogrades ! Restez avec votre vieille FM ! Moi je me casse ailleurs sur une autre planète !

    • #45478 Réponse
      Photo du profil de jim59
      jim59
      Participant

      @MERCI
      « On a qu’à rallumer les Grandes Ondes sur 162khz !
      Bande de rétrogrades ! Restez avec votre vieille FM ! Moi je me casse ailleurs sur une autre planète ! »

      Tu peux me déposer sur MARS, là-bas ils ont plus de radios à volonté.
      Tu me déposeras aux rochers bleus.
      :)

  • #45483 Réponse

    nanode

    bonjour
    il faut arrété la fm les années 50 c est fini on passe a la rnt en dab+ sur toutes la france
    qualité quantité gratuité les 3 grands groupe de médias radios privé ne veule pas de la rnt
    normal il sont en magouille avec les opérateurs de téléphones et les appli ip sur mobile
    une mine d or

  • #45493 Réponse

    RvSFm

    C’est surtout que les radios à 3 lettres ont un parc tellement étoffé qu’ils ne veulent pas investir, aussi la mise en place de la RNT va leur grignoter l’audience .
    Ils vont arriver « les pieds sous la table » quand le territoire sera couvert!
    Il est vrai qu’il faut accélérer la RNT, cela permettra un auditoire équitable, point de vue réseaux nationaux, et de nouveaux entrants et créations d’emplois…
    Que du bon!

  • #45550 Réponse

    Momo

    Que des radios à quotas . Donc l ip va encore plus se développer?
    Les grands réseaux n’iront pas sur la RNT, et je vois mal comment la RNT peut lutter contre les webradios avec des quotas imposés. La radio française est dépassée.
    Je comprend pas pourquoi toutes les radios ne boycottent pas ces quotas. C est un comble et la radio française va mourir à petit feu. Merci les politiques.
    Moi les radios qui ressassent du Pokora, Gim s , Black M et autres m..des, faut pas s’étonner que personne n’en veulent.
    Ça fait aide longtemps que je ne défend plus le made in France en radio.

  • #45553 Réponse
    Photo du profil de RADIOPIRATE
    RADIO PIRATE

    C’est vrai qu’on commence à se laisser des sempiternels « tops ringards » et des programmations molles !
    Depuis 25 ans, on est privé de programmes « dance »; et quand on voit la gestion de certains, il est grand temps de proposer des offres nouvelles ….

    Il y a un réel besoin de renouveau : à croire que depuis les années « maxximum », plus personne n’est capable de playlister des imports OU des titres qui cartonnent à l’etranger.
    C’est dommage : avec Amazon, on a acces à tout !

    A croire que les radios veulent recuperer des rentes sans le moindre copek d’investissement !

  • #47028 Réponse
    Photo du profil de dj54
    dj54
    Participant

    voici plus de précision

    je cite Nicolas Curien du CSA

    Le chemin est encore long avant une adoption de la RNT, à la différence d’autres pays. Que peut faire le CSA sur ces points ?

    NC – Le CSA peut et doit accélérer la cadence, faire en sorte qu’enfin la RNT décolle en France. À cet effet, sur ma proposition, le Collège du CSA vient d’adopter la stratégie dite des « nœuds » et des « arcs ». S’agissant des nœuds, le calendrier des appels régionaux sera poursuivi, mais en se concentrant sur les centres d’agglomérations de plus de 200 000 habitants ; au rythme de deux appels par an portant chacun sur quatre à cinq grandes métropoles, ce processus pourrait être achevé en 2020 puis prolongé, en cas de succès, par une densification de la couverture. S’agissant des arcs, le plan consiste à ouvrir deux multiplex nationaux couvrant les grands axes routiers et autoroutiers, afin de permettre une écoute continue en mobilité. Le Conseil engage dès maintenant une consultation des acteurs sur l’opportunité ainsi que les modalités techniques et économiques d’une telle initiative.

    source : http://www.lalettre.pro/Le-MAG-88-Nicolas-Curien-la-bande-FM-est-victime-de-son-succes_a13278.html

Répondre à : RNT vers une modification du calendrier plus court
Vos informations :





<a href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <code> <pre> <em> <strong> <del datetime=""> <ul> <ol start=""> <li> <img src="" border="" alt="" height="" width="">

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE