France Bleu – Disparition de Philippe Chaffanjon, directeur de la station, à l’âge de 55 ans

282
282

Alors qu’elle fêtait il y a quelques jours des résultats d’audience historiques, la portant à la 5ème place des radios les pus écoutées en France, France Bleu est endeuillée ce mercredi 24 avril par la disparition brutale à l’âge de 55 ans de Philippe Chaffanjon, directeur général adjoint en charge de France Bleu. Diplômé du CFJ, il a débuté sa carrière à France Inter en 1982, comme reporter et présentateur. En 1987, il rejoint RTL où il sera, durant près de 20 ans, successivement grand reporter, rédacteur en chef et directeur adjoint de la rédaction. Philippe Chaffanjon dirigeait France Bleu depuis juillet 2012, où il avait succédé à Anne Brucy. Quelques semaines avant sa nomination, en juin 2012, il avait célébré le 25ème anniversaire de France Info au cours d’une soirée qui avait rassemblé de nombreuses personnalités, dont Roland Faure, fondateur de la station en 1987, Michel Boyon, alors président du CSA, et Jean-Luc Hees, actuel PDG de Radio France (photo ci-dessus).

Il était entré à France Info en 2007 comme directeur de la rédaction et avait été promu directeur de la station en juillet 2009. Philippe Chaffanjon avait largement largement contribué à renouveler le rythme de l’antenne. Il a ainsi donné un nouveau souffle à la station en gommant son aspect parfois anxiogène et répétitif, tout en donnant une nouvelle structure à l’organisation et au traitement de l’information pour privilégier le reportage. L’objectif affiché était alors de « replacer France Info au coeur de l’événement ». Sous sa direction, en l’espace de 5 ans, la station a fidélisé 300 000 nouveaux auditeurs. En juillet 2012 elle s’imposait comme la 4ème radio la plus écoutée de France avec 4,7 millions d’auditeurs et une audience cumulée de 9.0%. « Nous aimions tout de ce garçon, son talent de journaliste, sa manière d’être patron, sa gentillesse, son attention aux autres et son humour », a déclaré Jean-Luc Hees, PDG de Radio France. Philippe Chaffanjon « laissera le souvenir d’un grand professionnel, souriant, entreprenant, qui a permis au réseau France Bleu d’atteindre des records d’audience », a ajouté Radio France.

La direction de RTL, où Philippe Chaffanjon avait exercé pendant 20 ans, de 1987 à 2007, lui a également rendu hommage. « Pendant 20 ans, Philippe a su apporter à la rédaction et aux auditeurs de RTL son talent, son professionnalisme et son extraordinaire dynamisme humain. En tant que grand reporter, il avait couvert les plus grands événements de la planète, de la chute du mur de Berlin à la guerre au Rwanda », a expliqué la station. Philippe Chaffanjon « s’était révélé un meneur d’homme hors pair, toujours soucieux du respect des journalistes et des auditeurs », a ajouté RTL. Remy Sautter, Président du Conseil de Surveillance, Christopher Baldelli, Président du Directoire et Jacques Esnous, Directeur de l’Information, se sont dits « profondément émus par la disparition de Philippe Chaffanjon ». Ils ont présenté au nom de toutes les équipes de RTL, leurs sincères condoléances à son épouse Isabelle et à leurs quatre enfants, ainsi qu’à Jean-Luc Hees, Président de Radio France, et à l’ensemble des collaborateurs de la Maison de la Radio.

En décembre 2012, quelques mois après sa nomination à la tête de France Bleu, Philippe Chaffanjon avait accordé un entretien à RadioActu, dans lequel il avait expliqué sa stratégie. « Chaque fréquence doit parler aux personnes qui les entourent, au milieu desquelles elle est installée. Ce qui m’intéresse, c’est que chacune des stations ait une conviction. En faisant ça, je pense que France Bleu est d’ailleurs la radio du groupe Radio France qui a vraiment des auditeurs à gagner », avait ainsi indiqué Philippe Chaffanjon. « Il y a une vraie mine à creuser dans ce domaine-là. Beaucoup de radios professent l’amour de la proximité et veulent le faire mais ne savent pas le mener comme France Bleu. Ce n’est pas en mettant des gens au téléphone toutes les demi-heures qu’on fait de la proximité. En revanche, quand France Bleu se déplace sur un marché deux fois par semaine, accompagne les gens le matin au travail, là nous sommes vraiment avec eux », avait-il ajouté. Un hommage lui sera rendu jeudi 25 avril à 9h30 au sein de la Maison de Radio France, ainsi que sur l’ensemble des antennes du groupe.


#Tags de cet article
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE