Genesis – Un nouveau coffret de CD de Genesis

368
368

Un nouveau coffret dédié à Genesis va sortir le 7 novembre et évoquera la carrière du groupe mythique, et plus particulièrement l’ère « post-Peter Gabriel », lorsque Phil Collins est devenu le chanteur du groupe.

Un premier coffret de quatre CD, « Volume I Genesis Archives 1967-1975 », avait été publié en 1998 et proposait de nombreux titres inédits du tout début du groupe (démos, versions inédites…). Un best of plus classique avait suivi dont la seule originalité résidait dans une version de « The Carpet Crawlers » nouvellement enregistrée par le groupe qui s’était reformé à l’occasion. Cette fois-ci, « Archive #2 » reprend l’idée du premier coffret en rassemblant des titres lives, des morceaux rares et des remixes.

Les titres lives du deuxième CD (13 au total) par exemple n’ont jamais été publiés auparavant. De même, les 16 chansons enregistrées en studio sont aussi inédites, en particulier une version « work in progress » du titre « Mama ». Un livre de 64 pages accompagne le coffret.

Détail des trois CD :

– premier disque : « On the Shoreline », « Hearts On Fire », « You Might Recall », « Paperlate », « Evidence of Autumn », « Do the Neurotic », « I’d Rather be You », « Naminanu », « Inside and Out », « Feeding the Fire », « I Can’t Dance (12″ remix) » et « Submarine ».

– deuxième disque (lives) : « Illegal Alien », « Dreaming While You Sleep », « It’s Gonna Get Better », « Deep in the Motherlode », « Ripples », « The Brazilian », « Your own Special Way », « Burning Rope », « Entangled » et « Dukes Travels ».

– troisième disque : « Invisible Touch (12″ remix) », « Land Of Confusion (12″ remix) », « Tonight, Tonight, Tonight (12″ remix) », « No Reply At All (live) », « Man On The Corner (live) », « The Lady Lies (live) », « Open Door », « The Day the Light Went Out », « Vancouver », « Pigeons », « It’s Yourself » et « Mama (work in progress) ».

http://www.genesis-web.com/


#Tags de cet article
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE