Gros Plan Spécial

683
683

…de Washington. Touchés par les évènements, de nombreux artistes on modifié leur emploi du temps pour les mois à venir. Gros plan sur les réactions à chaud et les différentes initiatives mises en place, quelques semaines après la catastrophe.

David Bowie, Moby, Madonna, Sting…de très nombreuses personnalités ont immédiatement réagi après les attentats terroristes de New-York et de Washington, le 11 septembre dernier. Parmi les premiers à s’exprimer sur le sujet et à livrer leurs impressions à chaud, David Bowie a profité des nouvelles technologies pour faire part de sa profonde stupeur au monde entier. Par l’intermédiaire de son site internet, l’artiste avoue avoir été effrayé par le silence profond qui régnait sur la ville, peu après les attaques : « Le calme deviendra sûrement colère mais aujourd’hui tout est paralysé, le silence est horrible ». Dans une tentative d’analyse de la situation, le chanteur a même confié à ses fans qu’il n’aurait « jamais pensé assister à de telles choses (…). Notre monde ne sera plus jamais le même ». Très impliqué sur Internet, Moby a également commenté les évènements sur le journal de bord de son site officiel. Tiré de son sommeil par les explosions, l’artiste électro s’est précipité sur son ordinateur pour faire part de son effroi avant d’ajouter que son appartement renfermait une forte odeur de fumée. Conséquence direct des attentats, un nombre impressionnant de concerts, prévus le soir du 11 septembre a été annulé. Sting, qui devait se produire en Toscane, a abrégé son live en interprétant un seul de ses titres avant de demander une minute de silence au public présent dans la salle. Les organisateurs du ‘Drowned World Tour’ de Madonna ont également préféré annuler le show que la Queen of Pop devait donner à Los Angeles. En outre, la deuxième édition des Latin Grammy Awards, qui devait avoir lieu dans cette même ville, a finalement été reportée à « une date ultérieure » pour des raisons de sécurité, comme l’a rapidement précisé Michael Greene, président de la National Academy of Recording Arts and Sciences. La remise des prix devait récompenser une série d’artistes tels que Nelly Furtado, Jennifer Lopez et les Destiny’s Child. Par ailleurs, les chaînes de télévision musicales ont interrompu leurs programmes habituels après avoir appris la terrible nouvelle. Ainsi, MTV a proposé un fil d’actualité continu avant de rediffuser des séquences de clips en non-stop.

Quelques jours après le drame, de nombreuses personnalités ont décidé de mettre leurs talents en commun à travers différentes initiatives. Un téléthon exceptionnel a ainsi été organisé dans le but de récolter des fonds pour venir en aide aux victimes des attentats. ‘America : A Tribute To Heroes’, diffusé par un grand nombre de chaînes mondiales (plus de 150) en raison de sa gratuité, était retransmis le 21 septembre dernier. Outre la présence de stars du grand écran, une nombre impressionnant d’artistes a pris le micro lors de la soirée. Malgré son état dépressif, Mariah Carey a tenu à interpréter son titre « Hero » en live. Céline Dion, Bruce Springsteen, Jon Bon Jovi, Will Smith, Stevie Wonder et Sheryl Crow, entre autres, étaient également de la partie. Une absence de taille fut cependant remarquée, celle de Michael Jackson. Selon les rumeurs, les organisateurs de l’évènement auraient préféré éviter la star en raison de sa notoriété jugée trop importante, qui risquait de déséquilibrer l’intérêt des téléspectateurs pour le concert. Parmi les autres initiatives, les artistes Québécois ont également décidé de se mobiliser pour venir en aide aux victimes des attentats. Claude Dubois, Dubmatique, Joël Denis, Catherine Durand ou encore Céline Dion se produiront sur scène le 28 septembre, pour un marathon gigantesque d’une durée de cinq heures. Parallèlement aux programmes spéciaux diffusés sur les radios musicales, plusieurs stations américaines ont décidé de retirer certaines chanson de leurs playlists. A ce sujet, une liste de 150 titres, aux paroles jugées peu adaptées aux circonstances, a été dressée par Channel Communications, exploitant plus d’un millier de radios aux USA. Le phénomène est même arrivé jusqu’en France où certaines FM on déprogrammé « Safe In the USA » de AC/DC, ou encore « Aeroplane » des Red Hot Chili Peppers. Les artistes français n’ont pas été épargnés. Ainsi, « Tombé du Ciel » de Jacques Higelin, « New-York Avec Toi » de Téléphone ou encore « Comme un Avion Sans Ailes » de Charlelie Couture, on été retirés de plusieurs antennes.

Plus de deux semaines après la journée noire du 11 septembre, le calme semble peu à peu revenir dans les esprits mais les artistes continuent à se mobiliser. Les projets futurs ? Michael Jackson sortira bientôt un single intitulé « What More Can I Give ? » en espérant récolter 50 millions de dollars à reverser aux familles des victimes. Pour la réalisation de ce titre (dont une version anglaise et une espagnole verront le jour), l’artiste a notamment fait appel à Britney Spears, Mya, Destiny’s Child ou encore aux Backstreet Boys. Il y a seize ans, le King of Pop avait déjà créé un projet humanitaire similaire baptisé ‘USA For Africa’. Bono, le leader du groupe irlandais U2, pourrait prochainement entrer en studio pour venir en aide aux familles des victimes, tout comme la chanteuse Diana Ross, qui vient de convier quelques artistes pour reprendre un single des Sister Sledge. En guise de solidarité, d’autres artistes ont tout simplement fait don d’une partie de leurs richesses. C’est le cas de Madonna qui a tenu à verser plus d’un million de dollars aux orphelins de la catastrophe. La jeune chanteuse Britney Spears réservera un dollar – sur chaque billet vendu lors de sa prochaine tournée – aux jeunes personnes touchées par les attentats. Les évènement du 11 septembre dernier ont également contraint d’autres artistes à annuler leurs concerts. Pour des raisons politiques, le chanteur raï Cheb Mami a préféré reporter sa venue sur le territoire américain. La semaine dernière, l’artiste expliquait au quotidien Libération les difficultés rencontrées concernant l’intégration de la musique arabe, aux Etats-Unis : « la musique arabe n’a pas été facile à imposer en Amérique. Il va falloir reprendre le travail de zéro ».


#Tags de cet article
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE