Lagardère – Arnaud Lagardère dément tout projet de cession des radios musicales

383
383

Arnaud Lagardère, gérant commandité du groupe Lagardère, a formellement démenti tout projet de cession des radios musicales nationales Virgin Radio et RFM, selon des propos rapportés ce lundi 21 mars par le quotidien économique La Tribune. Depuis plusieurs semaines, des rumeurs persistantes font en effet état de tractations avancées entre le groupe Lagardère et certains acteurs du secteur tels que Bolloré ou NextRadioTV pour la reprise des deux stations musicales. « Il n’y a pas de projet en cours de cession des radios musicales en France », a indiqué Arnaud Lagardère, ajoutant que ces deux stations seraient bénéficiaires, rapporte le quotidien. Ces rumeurs interviennent après la cession au groupe Bolloré, en juillet dernier, de la chaîne Virgin 17, rebaptisée Direct Star.

Concernant les radios musicales du groupe Lagardère, le CSA s’était opposé à la fermeture de 12 stations locales de Virgin Radio et RFM sur les 18 fermetures envisagées par le groupe Lagardère. Le 9 mars dernier, lors de la présentation de ses résultats annuels 2010, le groupe Lagardère s’était félicité de « la croissance à deux chiffres de la publicité » pour Europe 1, mais avait souligné la « tendance encore négative des radios musicales, mais en atténuation au 4ème trimestre ». Si les recettes publicitaires d’Europe 1 ont enregistré une croissance supérieure à 10%, le chiffre d’affaires publicitaire global des radios du groupe Lagardère a progressé de 5% l’année dernière. Sur l’année 2010, la part d’audience de RFM s’établit à 2.9%, stable par rapport à 2009, tandis que Virgin Radio a vu sa part d’audience baisser à 2.6% en 2010. Le 1er janvier 2011, la station s’est repositionnée sur un format musical Top 40, « s’adressant à une audience potentiellement plus importante », a indiqué le groupe Lagardère.


#Tags de cet article
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE