No Name Face

1073
1073

Commençons par faire les présentations : Jason Wade (20 ans) est chanteur, auteur-compositeur et guitariste. Sergio Andrade (basse) et Rick Woolstenhulme (batterie) complètent ce trio natif de Los Angelès. Nos lascars se sont baptisés Lifehouse et effectivement, il y a de la vie dans cet opus initial « No Name Face » ! Leurs maîtres à penser sont Pearl Jam (avec qui ils ont tourné), Nirvana (que Jason adore) ou encore Creed. C’est un premier disque avec ce que cela suppose comme défauts et qualités. Il est en tous cas déjà très prometteur !

Les paroles sont finement ciselées, les mélodies efficaces, la voix sexy et envoûtante. A l’image de Staind ou des Wallflowers, autres fleurons de la nouvelle vague rock américaine, Lifehouse a su trouver un parfait équilibre. Les guitares se font parfois douces (« Simon », « Somewhere in Between », « Quasimodo ») ou plus enlevées (« Somebody Else’s Song », « Breathing », « Hanging By A Moment »). C’est avec ce dernier titre qu’ils se sont fait connaître. A la fois mélodique et dynamique, le single est resté plus de quatre mois dans le Top 5 américain.

La France va devoir apprendre à composer avec ce trio de jeunots qui n’a peur de rien et qui semble prêt à en découdre avec les mastodontes du genre. En ce qui me concerne, c’est écouté et…approuvé !


#Tags de cet article
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE