NRJ Group – Un recours contre le déploiement de la RNT déposé devant le CSA

3067
3067

C’est un nouveau coup dur pour la radio numérique terrestre (RNT), dont le déploiement en France se heurte à l’opposition des grands groupes nationaux privés. Ces derniers, réunis au sein du Bureau de la radio, avaient annoncé en mai 2012 leur intention de retirer leurs candidatures à l’attribution de fréquences sur les futurs multiplexes. En septembre dernier, c’était au tour du gouvernement de renoncer à préempter des fréquences pour Radio France, évoquant « des surcoûts significatifs pour les radios publiques, liés à la nécessité devant laquelle elles se trouveraient de diffuser à la fois en modulation de fréquences et en numérique ». Néanmoins, et malgré ces difficultés, le CSA a poursuivi la procédure d’attribution des fréquences RNT et, en octobre 2012, a sélectionné 176 stations sur les zones de Paris, Marseille et Nice. Les stations sélectionnées avaient jusqu’au 15 mars dernier pour indiquer au CSA le choix des opérateurs retenus pour exploiter les multiplexes. Mais à Paris, Sud Radio + fait échouer les négociations sur le plus gros multiplex, provoquant l’annulation des stations autorisées sur ce multiplexe.

De leur côté, les opposants à la RNT ne désarment pas. Ainsi, selon une information révélée ce mardi 3 avril par notre confrère Jamal Henni de BFM Business, NRJ Group a déposé en mars dernier un recours gracieux devant le CSA, estimant que la décision de ce dernier est illégale en raison des incertitudes économiques et juridiques qui pèsent sur la RNT. Le groupe NRJ ajoute que « la RNT ne générera pas de recettes suffisantes pour être rentable » et qu’une consultation publique préalable aurait dû être menée, selon les informations de BFM Business. Pour autant, depuis plusieurs années, de rapports en réunions de travail, le CSA a largement permis aux stations de radios d’exprimer leurs points de vue et leurs doléances. Selon nos confrères de BFM Business, NRJ Group considère « que plusieurs conditions faisaient défaut au moment où le CSA a réactivé ce dossier. Surtout, NRJ regrette la précipitation du CSA dans ce dossier, alors que la RNT méritait une vraie concertation, en toute transparence, avec tous les acteurs ».


#Tags de cet article
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE