RMC – « On ne change pas une équipe qui gagne », estime Frank Lanoux

413
413

RMC a présenté sa grille des programmes pour la saison 2012-2013. Peu de nouveaux rendez-vous au programme de cette nouvelle saison, car Frank Lanoux, directeur général, estime qu' »on ne change pas une équipe qui gagne ». La saison précédente fut en effet très bénéfique pour la station qui a enregistré une nette hausse d’audience, avec 4 millions d’auditeurs quotidiens en moyenne en 2012 et une saison complète au-dessus des 7 points d’audience cumulée, grâce notamment à la Coupe d’Europe de football et les Jeux Olympiques de Londres.

Moribonde au début des années 2000, RMC se pose désormais en challenger des stations généralistes, et en premier lieu d’Europe 1 dont elle n’est séparée que par 530 000 auditeurs. Alain Weill, PDG de NextRadioTV, a ainsi rappelé que RMC était considérée comme « une radio abandonnée il y a 11 ans et qui a finalement connu 11 ans de croissance ». Il souligne que sa station est « unique, puisqu’elle n’a jamais baissé en 11 ans ». De son côté, Frank Lanoux refuse de parler de rentrée, « puisqu’il n’ y a pas eu de sortie. RMC est une station qui accompagne ses auditeurs qui partent de moins en moins en vacances. C’est un devoir d’être à leurs côtés », tout en soulignant que « notre capacité à produire vaut de l’or ».

RMC continuera donc pour cette nouvelle année à miser sur l’information et le sport. « Bourdin & co », la matinale animée par Jean-Jacques Bourdin de 4h30 à 10h, rassemble plus de 2,5 millions d’auditeurs quotidiens entre 6h et 10h, accueille Nicolas Doze en remplacement de François Lenglet parti chez France 2. L’économiste, qui officie déjà sur BFM TV et BFM Business, rejoint le trio d' »Experts », avec Christophe Jakubyszyn et Hervé Gattegno et présentera « Les coulisses de l’économie » chaque jour à 7h50. « Nous aurions pu faire venir un économiste du Figaro, mais nous avions Nicolas, son talent et sa simplicité juste à côté de nous », explique avec humour Frank Lanoux. Pour Jean-Jacques Bourdin, l’objectif de cette saison est clair : « nous avons atteint celui d’être premier sur le sport, je crois que maintenant nous devons être les premiers sur la politique », affirme celui qui a été consacré meilleur journaliste radio de la campagne présidentielle de 2012. L’actualité politique sera également toujours présente dans « Les grandes gueules » d’Alain Marshall et Olivier Truchot de 10h à 13h, dont le quart d’heure moyen a progressé de 30% en un an. Deux nouveaux rendez-vous viennent enrichir « Les grandes gueules » : une émission hebdomadaire en direct d’une Fnac à Paris et en région et les « Les grandes gueules du barreaux » qui accueillera des avocats et des grands noms du droit chaque semaine.

Concernant les émissions sportives, autre pilier des programmes de RMC, Luis Fernandez fête les 10 ans de « Luis Attaque » avec un million d’auditeurs quotidiens, une émission considérée par François Pesenti, avec le « Moscato Show » comme « le navire amiral de RMC » De 16h à 18h, Luis Fernandez sera entouré de Grégory Coupet, Olivier Dacourt et Ali Benarbia. Seule vraie nouveauté de cette saison, RMC proposera « Les grandes gueules du sport » avec Serge Simon et Gilbert Brisbois chaque samedi et dimanche de 10h à 13h. Chaque semaine, les deux animateurs accompagnés de leur Dream Team débattront de l’actualité sportive du week-end. Dans « Les Paris RMC », la station s’intéressera à l’actualité des courses hippiques chaque samedi à 13h avec Luis Fernandez, Brahim Asloum, Florent Gautreau et Sébastien Darras.


#Tags de cet article
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE