RNT – Olivier Schrameck prône « une démarche ouverte, empirique et conditionnelle » sur la radio numérique

3242
3242

Le CSA a publié ce jeudi 11 avril la liste des opérateurs retenus par les stations autorisées sur les différents multiplexes RNT à Marseille, Paris et Nice. Au total, 130 stations vont diffuser officiellement leurs programmes en numérique sur les 14 premiers multiplexes autorisés par le CSA. Au cours du choix des opérateurs, les difficiles négociations entre les stations ont échoué sur 5 multiplexes, dont le Multiplex 1 à Paris. Ces multiplexes devraient vraisemblablement faire l’objet d’un nouvel appel aux candidatures. Désormais, le CSA va procéder à l’instruction des dossiers des opérateurs de multiplexes autorisés, en vue de leur autorisation, dernière étape avant le démarrage des premières émissions officielles en RNT. Le CSA va désormais étudier les autres étapes à venir sur ces zones, en tenant compte notamment du projet d’ajout de la norme DAB+ aux actuelles normes de la RNT.

« S’agissant de la RNT, le CSA adopte une démarche ouverte, empirique et conditionnelle », a indiqué Olivier Schrameck, président du CSA, lors du colloque organisé le 10 avril dernier au Sénat par le SIRTI. « On peut regretter que les multiplex n’aient pas tous pu se constituer. Mais les résultats des premiers appels aux candidatures dans les zones sélectionnées sont loin d’être négligeables. 14 multiplex pour une couverture estimée à 15 % de la population française permettront une expérimentation significative de ce mode de diffusion », a -t-il ajouté. Il a également prôné une démarche empirique dans ce domaine « car tous les enseignements seront tirés de cette première phase, en prenant en compte, je l’espère, l’adoption du DAB+ que le CSA appelle de ses voeux le plus rapidement possible ».

Enfin, le président du CSA a souligné l’aspect conditionnel du déploiement de la RNT, « car les développements futurs de la RNT dépendent en définitive du choix du Parlement. Le CSA remettra dans les prochains mois aux commissions parlementaires un rapport d’analyse et de propositions prenant en compte les enseignements de cette première phase », a précisé Olivier Schrameck. Il s’est par ailleurs dit soucieux de ne négliger « aucune possibilité d’extension de la radio analogique », avec la mise en place d’un cyvle de recherche de fréquences nouvelles dans tous les CTA entre 2013 et 2014. Olivier Schrameck a également indiqué que le CSA allait remettre au Parlement dans les prochains mois un rapport concernant l’évolution du plafond anti-concentration datant de 1994. En matière de RNT, le CSA a enterré le calendrier de déploiement initial qui devait concerner une vingtaine de zones nouvelles, et a indiqué qu’il fera connaître son analyse et ses propositions dans un rapport qui sera remis aux Commissions Parlementaires dans la perspective du réexamen du cadre normatif de la RNT fixé en 2007.

Téléchargez sur RadioActu la liste 14 multiplexes autorisés (pdf, 3 pages) : cliquez ici.


#Tags de cet article
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE