RTL Group – Catherine Tasca pour un équilibre RTL/M6

434
434

Pour la Ministre de la Culture et de la Communication, « l’historique de RTL atteste du souci vigilant et constant, qui a été jusqu’à présent celui du Luxembourg et de la France, de préserver l’équilibre entre les deux partenaires afin de maintenir l’indépendance éditoriale de la station ». Catherine Tasca souhaite que « le changement d’actionnaire ne remette pas en cause cet équilibre. »

RTL Group détient en effet 100% du capital de la radio RTL et contrôle 41,8% du capital de M6, au côté de Suez-Lyonnaise (35,05%). Les 2 principaux actionnaires détiennent chacun 34% des droits de vote.
Concernant M6, Catherine Tasca rappelle que « la France a toujours considéré que la règle de parité entre les droits de vote des 2 principaux actionnaires, Suez-Lyonnaise et RTL, consacrée depuis 1994 dans les statuts de la chaîne, est un élément d’équilibre essentiel. Lors de l’autorisation accordée à la chaîne en 1997, le CSA avait imposé la garantie de cet équilibre comme étant « une condition substantielle de l’autorisation qu’il avait accordée » a souligné Catherine Tasca.

Les conséquences de la prise de contrôle de RTL Group par l’allemand Bertelsmann sera bien entendu évoqué par Catherine Tasca lors de l’entretien que cette dernière doit avoir, ce jeudi 8 février à 9h avec Dominique Baudis, le nouveau président du CSA. La modification du capital de RTL Group reste en effet soumise à l’approbation du Conseil.

De son côté, le financier belge Albert Frère, qui a échangé les 30% de RTL Group détenus par sa holding GBL contre 25,1% de Bertelsmann, a assuré, dans un entretien accordé aux quotidien « Les Echos », que « le management de RTL Radio est français et le demeurera. » De même, il a précisé que « l’indépendance éditoriale, n’est évidemment pas menacée, elle ne l’a d’ailleurs jamais été. » Il rappelle également que l’actionnariat de RTL « est depuis longtemps déjà européen et non plus strictement français ».

Albert Frère a également apporté la garantie que rien ne changerait à M6, mais des discussions sont prévues avec Gérard Mestrallet, président de Suez Lyonnaise, à propos de l’augmentation de sa participation dans M6 qui lui permettrait d’être à parité avec RTL Group. Enfin, la direction de RTL Group ne connaitra aucun changement, a assuré Albert Frère, qui précise que le siège social de RTL Group resterait au Luxembourg.

© MédiasActu – RadioActu – Fév. 2001 – Reproduction strictement interdite


#Tags de cet article
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE