Start – Le groupe placé en procédure de sauvegarde

380
380

Le groupe Start et la société Sudporters qui exploite la station Sud Radio, ont été placé en procédure de sauvegarde le 17 juin dernier, tandis qu’un administrateur judiciaire a été nommé. Cette procédure est « réservée aux débiteurs qui ne sont pas en état de cessation des paiements mais qui rencontrent des difficultés qu’ils ne peuvent surmonter et qui sont de nature à les conduire à la cessation de leurs paiements » (articles L620-1 et suivants du code de commerce). « L’objectif de cette procédure est de permettre la poursuite de l’activité, le maintien de l’emploi et l’apurement du passif, en procédant à une réorganisation de l’entreprise dans le cadre d’un plan arrêté par le Tribunal », précisent les textes de loi. La procédure de sauvegarde du groupe Start et de Sudporters prendra fin le 23 septembre prochain. Durant cette période, la loi prévoit qu’il soit procédé à « l’inventaire du patrimoine du débiteur, au diagnostic économique et social de l’entreprise ainsi qu’à l’élaboration d’un plan de sauvegarde », tandis que « l’activité de l’entreprise est poursuivie, sauf si la situation économique du débiteur ne le permet pas ».

A l’issue de cette procédure, le Tribunal décidera de l’avenir des sociétés. Une telle procédure se solde en général par soit un redressement judiciaire, soit une liquidation, soit une recapitalisation de l’entreprise. Dans le cadre de la procédure de sauvegarde, Jean-Eric Valli conserve la direction du groupe, tandis que l’administrateur judiciaire n’assure qu’une mission d’assistance ou de surveillance. Contacté par RadioActu le 26 juin dernier, Jean-Eric Valli n’a pas donné suite à nos questions concernant la santé financière de sa société. Par ailleurs, selon des informations concordantes, de nombreux contrats d’animateurs n’auraient pas été renouvelés en fin de saison sur les différentes stations du groupe Start. Le 2 juin dernier, le groupe Start avait annoncé un résultat d’exploitation de près de 4 millions d’euros en 2008, pour un chiffre d’affaires de 24.5 millions d’euros sur l’exercice 2008. Parallèlement à ces résultats, le groupe Start avait annoncé la mise en place d’une « nouvelle organisation de ses services et moyens afin de tendre vers plus d’efficacité ». Mathieu Quétel avait alors été nommé directeur général. Créé en 1992, le groupe Start emploie environ 150 salariés et contrôle les stations parisiennes Voltage, Ado FM et Latina ainsi que Forum, Vibration, BlackBox, Wit FM et Sud Radio.


#Tags de cet article
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE