Syrol – La RNT est « un échec regrettable »

2007 0
2007 0

La publication le 26 mai dernier de la liste des stations sélectionnées sur la future radio numérique terrestre a été qualifiée de « révolution » par Michel Boyon, président du CSA. Un point de vue que ne partage par le Syrol, qui souligne que seules 3 agglomérations sur les 19 initialement prévues sont concernées par la radio numérique terrestre. Avec l’ouverture par le CSA d’une « énième consultation publique », le Syrol estime que « ces résultats sont synonymes d’un échec regrettable pour la radio numérique terrestre ».

Olivier Riou, président du Syrol, ajoute que « le mardi 26 mai restera effectivement dans l’histoire de la radio comme la date d’une révolution, mais cette révolution est aujourd’hui incarnée par les radios on-line, qui représentent la seule offre existante de radio numérique ». « Comment justifier qu’il faudra dépenser plusieurs centaines d’euros pour recevoir la radio numérique terrestre alors que nos radios on-line sont d’ores et déjà accessibles gratuitement en mobilité sur tous les nouveaux téléphones mobiles ? », s’interroge pour sa part, Sébastien Troquier, secrétaire général du Syrol.

Il ajoute que « l’offre déjà disponible sur Internet et mobile est bien plus riche et diversifiée que la future offre de la RNT ! A l’heure où la radio traditionnelle se cherche et a du mal à progresser en audience, les seules sources d’audience sont les contenus ainsi que la diversité et l’originalité des programmes ». Néanmoins, le Syrol a tenu à féliciter les nouvelles radios originales issues de cet appel aux candidatures et « les invite à se positionner sur les nouveaux média, web et mobiles ». Créé en octobre 2007 à l’initiative des webradios HotMixRadio, La Radio de Sebb et 1onAir, le Syrol réunit les acteurs de la radio sur Internet, sur le mobile et sur les nouveaux supports de diffusion numérique. Il regroupe ainsi des webradios, mais également des radios diffusant actuellement en FM et ayant créé des radios sur Internet. L’objectif du Syrol est de permettre le développement de l’offre des Radios On-Line dans un contexte juridique et économique favorable. Le Syrol représente aujourd’hui les intérêts de 8 bouquets thématiques et d’une soixantaine de programmes originaux.


#Tags de cet article

Rejoindre la conversation

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE