Thalès – Ouverture d’une information judiciaire

389
389

Selon le quotidien « Le Monde », le groupe Thalès aurait commis, via sa filiale Thalès Communication, des irrégularités lors de l’attribution, fin 2004, d’un marché portant sur l’équipement en matériel de diffusion radiophonique pour le compte de la société des autoroutes Escota, une filiale du groupe ASF qui exploite le réseau autoroutier en région Provence, Alpes et Côte d’Azur.

Thalès Communication avait en effet été choisie par Escota pour équiper les installations de diffusion de la station autoroutière Radio Trafic FM, un marché de plusieurs millions d’euros. Selon « Le Monde », les soupçons sont apparus dans le cadre de l’instruction sur le tramway de Nice. Une information judiciaire contre X a été ouverte par le parquet de Nice pour abus de biens sociaux. Un porte-parole de Thalès Communication a confirmé l’ouverture d’une information judiciaire et a indiqué que le groupe « coopère pleinement avec la justice », rapporte le quotidien national.


#Tags de cet article
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE