Tra Te E Il Mare

516
516

Avec bientôt quinze millions de disques vendus dans le monde, Laura Pausini s’est imposée, en 8 ans, comme l’une des dignes représentantes de la pop italienne. A l’instar d’un Eros Ramazotti ou d’un Zucchero, elle n’hésite pas non plus à lorgner vers le blues. On est loin de la jeune fille frêle et timide des débuts. Celle qui remporta haut la main le concours des jeunes talents au festival de San Remo en 1993. Elle y chantait « La Solitudine », qui reste encore aujourd’hui son plus gros succès. Elle a confirmé par la suite avec « Le Cose che vivi », qui lui permit de remporter le prix Lo Nuestro, récompensant la révélation parmi les artistes de langue latine présents aux Etats Unis. L’histoire était en marche et cette notoriété nouvelle allait lui permettre de se consacrer aux autres.

Ambassadrice de l’Unicef, elle chante en 1996 lors d’un concert au Vatican. Elle se produit devant 20000 personnes pour soutenir la paix au pays basque. C’est d’ailleurs en Espagne qu’elle va concocter son troisième album « La Mia Riposta », ce qui signifie « ma réponse » dans la langue de Cervantes. Elle se produit dans le cadre de « Pavarotti and Friends », le traditionnel et annuel gala de charité organisé par le ténor. Côté musique, elle travaille avec des pointures comme Tim Rice (Elton John), David Foster (Michael Jackson, Céline Dion). Phil Collins, Richard Marx ou Tina Arena lui offrent des chansons. Ce dernier album en date « Tra te e il Mare » est donc vraiment abouti et celui de la maturité. Le morceau titre en est du reste un fidèle reflet. Ce CD est disponible en deux versions: italienne et espagnole.

Laura est actuellement en studio pour y préparer un best of prévu en fin d’année. Il y aura donc des inédits. Mais n’attendez pas cette compilation pour découvrir cette superbe voix et lui apporter la reconnaissance qu’elle mérite chez nous…


#Tags de cet article
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE