Europe 1 – Nicolas Demorand fait sa rentrée chez Marc-Olivier Fogiel (vidéo)

313
313

Ce lundi 23 août, pendant plus de 8 minutes, Nicolas Demorand est venu assurer en direct dans la matinale de Marc-Olivier Fogiel la promotion de la nouvelle émission qu’il animera de 18h à 20h. Il fut question de service public, de Stéphane Guillon, du départ de Nicolas Demorand de France Inter, de politique et du contenu de ce nouveau rendez-vous. Nicolas Demorand a expliqué qu’il avait gardé contact avec Stéphane Guillon, débarqué de France Inter en juin dernier. « Suite à ce qui s’est passé sur France Inter à la fin de l’année dernière, il avait décidé de ne pas recommencer d’expérience de radio. Ça a été un moment difficile pour toute la radio et avant tout pour lui », a expliqué Nicolas Demorand. Rappelé à Nicolas Demorand qu’il avait souvent fait part de son attachement au service public, Marc-Olivier Fogiel s’est interrogé sur les raisons de l’arrivée de l’ex-journaliste de France Inter sur Europe 1. « Comme m’a dit un ami de Radio France, ta famille c’est la radio, d’abord et avant tout. Vous savez, une vie professionnelle, c’est fait d’accélérations, de ruptures parfois, de continuité. Je suis journaliste, je viens avec ce que je suis, avec une équipe, des envies », a indiqué Nicolas Demorand.

Sur la prétendue coloration politique de la matinale qu’animait Nicolas Demorand sur France Inter, ce dernier a expliqué qu’il « recevait autant de signes d’agacements de la gauche que de la droite, donc ça veut dire qu’on faisait bien notre notre job ». Il a par ailleurs évoqué la future émission qu’il animera à partir de ce lundi 23 août entre 18h et 20h sur Europe 1. « C’est une grosse tranche d’informations, de débats, d’analyses, une tranche qui va fonctionner avec une équipe très importante ». Outre les arrivées de David Abiker, chroniqueur spécialiste d’Internet et du politologue Olivier Duhamel, Nicolas Demorand a annoncé l’arrivée de Luc Ferry, philosophe et ancien ministre de l’Éducation Nationale, ainsi que de l’humoriste Jérôme Commandeur. « On fait des métiers dont le but c’est qu’ils rencontrent leur public. Et rencontrer son public ça implique de savoir parler d’une certaine manière pour que tout soit accessible au plus grand nombre », a ajouté Nicolas Demorand.

23/08/2010 – Nicolas Demorand (Europe 1)


#Tags de cet article
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE