La webradio Hors Cible casse les codes

629 0
629 0
attachment

Stéphane Michel qui a créé cet été la webradio « Hors cible » sur Radionomy, un programme très éclectique, sans contrainte de formats. Explications…

Stéphane Michel prévient :  « Hors-cible ne veut pas dire fourre tout ! A l’heure où tout n’est que cibles et parts de marchés, je demeure persuadé depuis fort longtemps qu’au delà d’un style musical précis, au delà d’une époque définie, un programme généraliste dont le ton est clairement identifié peut alors « toucher » un large auditoire ! 

Hors-cible ce sont des hits, des reprises ou versions originales inattendues, des remix voir quelques versions décalées. »

Un programme musical si varié peut-il fonctionner ? Stéphane Michel y croit : « Pourquoi ne pourrait-on pas aimer entendre Lauryn Hill ou Danakil à 60 ans et Nina Simone ou Pink Floyd à 25 ans ? Tout est question d’ouverture d’esprit et affaire de goûts plus ou moins éclectiques et propres à chacun. Hors-cible balaye la planète musicale des 50 dernières années avec de belles pépites, indique celui qui « baigne » dans la radio depuis presque toujours. « J’ai débuté à 13 ans sur les ondes, j’ai donc vécu de l’intérieur, la mutation et professionnalisation progressive de la bande FM, la définition des premiers formats, j’ai fait de la radio mon premier métier jusqu’au début des années 2000 successivement en tant que animateur, responsable d’antenne et concepteur publicitaire. Aujourd’hui 

 j’évolue toujours dans mes domaines de prédilection tels que l’animation commerciale et artistique, la production sonore et digitale ! J’ai plusieurs métiers. Moi aussi, je suis Hors-Cible ! »

Pour découvrir hors cible : http://hors-cible.playtheradio.com


#Tags de cet article

Rejoindre la conversation

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE